Cabinet de psychologie : Ludovic Gadeau. Psychothérapies enfants, adolescents, adultes.

Ouvrages publiés

Auteur

L’auteur est docteur en psychopathologie, psychologue clinicien et psychothérapeute. Il a dirigé en Isère un centre médico-psycho-pédagogique (CMPP) et ouvert deux services de soin pour enfants présentant des troubles sévères des apprentissages (SESSAD). Il est enseignant-chercheur à l’Université Grenoble-Alpes. Ses travaux de recherche portent sur les articulations entre psychopathologie et éducation et la place de la composante temporelle dans la structuration du fonctionnement psychique et des relations intersubjectives.

Être parent aujourd’hui. Comment la psychologie peut vous aider au quotidien.

L. Gadeau (2017) Paris : Edition In Press, 248p

Résumé

Alors qu’ils ont le souci de bien faire, de nombreux parents et éducateurs font régulièrement état de difficultés leur apparaissant sans solution durable. Les repas, le coucher, l’école, les soubresauts de l’adolescence, etc., cristallisent des tensions qui ne cessent de s’aggraver avec le temps et conduisent au découragement et même à certaines violences. Ce livre propose d’éclairer le développement et le fonctionnement psychologique de l’enfant et de l’adolescent à la lumière des évolutions actuelles de notre société. Il montre, à partir d’une quarantaine d’exemples cliniques, les ressorts psychologiques qui animent ces tensions dans la vie quotidienne. Il fait aussi entendre ce qui peut circuler entre parents et enfants à un niveau inconscient et ce qui est à l’œuvre dans les psychothérapies psychanalytiques, qu’elles concernent l’enfant, l’adolescent, ou l’adulte. Il constitue un guide utile pour les psychologues et les éducateurs en formation et pour les parents.

Psychanalyse de l’acte éducatif et de soin. Une théorie du temps psychique.

Résumé

Les moyens et les énergies déployés aujourd’hui dans le champ éducatif et du soin psychique ne semblent guère en mesure d’endiguer les tensions, l’angoisse, le mal-être qui semblent se généraliser à tous les étages de la société, dans la famille, à l’école, au travail, dans les espaces sociaux. Alors que le dialogue entre parents et enfants ou adolescents n’a jamais été aussi important, l’incompréhension et les tensions entre les générations n’ont probablement jamais été aussi vives et le devenir des enfants aussi critique. Qu’est-ce que notre modernité sécrète qui affecte à ce point là les repères, les liens, les solidarités, les transmissions entre générations, les perspectives d’avenir. L’ouvrage propose un angle de lecture inédit de différentes questions dont l’actualité est souvent bruyante : l’autorité et le rapport à la Loi, la parentalité et ses fragilités, les dépendances psychologiques et l’autonomie psychique, les troubles oppositionnels de l’enfant, le rapport au savoir et la transmission, etc. Il questionne dans une perspective psychanalytique ce qui relève de l’acte éducatif et de soin, à partir un axe de lecture original, celui de la temporalité psychique. Il constitue une somme donnant son unité à une théorie du temps psychique, pensé dans sa dimension anthropologique.

Pour une clinique de la relation éducative.
Recherche sur les dispositifs d’analyse des pratiques professionnelles.

L. Gadeau, avec M.-C. Baïetto et A. Barthélémy (2003). Paris : Éditions L’Harmattan, 240p.

Résumé

L’analyse des pratiques constitue sans doute aujourd’hui une démarche intégrée à la plupart des formations professionnelles du secteur éducatif. On voit ainsi se développer des dispositifs extrêmement variés et dont la diversité même conduit à interroger les fondements de la démarche méthodologique et épistémique qui les sous-tend. Dans le champ de la clinique, les dispositifs d’analyse des pratiques éducatives n’ont que rarement fait l’objet d’un effort de clarification. Cette recherche décrit une pratique de formation qui s’est déroulée durant dix ans à l’I.U.F.M. de Grenoble sous l’appellation de Séminaire Clinique d’Analyse des Pratiques Educatives (SCAPE). L’étude décrit : a) le domaine théorique dans lequel une clinique de l’analyse des pratiques éducative peut se concevoir rigoureusement, b) circonscrit l’objet du travail d’analyse, c) formalise ce qui est nommé “ position clinique ” et traduit les fondements de la posture et les ressorts du travail de moniteur de groupes cliniques d’analyse des pratiques. Ce travail s’adresse à la fois aux cliniciens en ce qu’il formalise de façon précise et détaillée un dispositif technique de supervision, aux formateurs du champ éducatif, aux enseignants, aux éducateurs en ce qu’il montre à travers de nombreux exemples concrets les types de questions que l’approche clinique de l’analyse des pratiques met en travail.

THEMES