Bibliographie déficience intellectuelle

Bibliographie Déficience intellectuelle

BINET A., SIMON Th. (1905), Sur la nécessité d’établir un diagnostic scientifique des états inférieurs de l’intelligence. Année Psychol., 11, 163-190.

COL C, BIED-CHARRETON X. (1978), Étude épidémiologique de la déficience mentale en Auvergne. Rev. Pédiatr., 14, 7, 401-406.

COLLIGNON P. (1995), L’expression de la douleur chez l’adulte polyhandicapé : idées fausses, pièges et difficultés diagnostiques. Actes du colloque HANDAS : L’adulte polyhandicapé face à son avenir. Paris, 30-31 janvier-1er février 1995, 61-66.

ESQUIROL J.E. (1838), Des maladies mentales. Paris, J.B. Baillière.

FOUGEYROLLAS P., (1998), La classification québécoise du processus de production du handicap et la révision de la CIDIH. Les cahiers du C.T.N.E.R.H.I., 79-80, 85-90.

HOCHMANN (2003), Restaurer le plaisir de soigner. In : R. Salbreux, H. Gascon, S. Ionescu, P. Gabbaï. (Eds.), Déficience intellectuelle et épuisement professionnel. VIIIème Congrès de l’Association Internationale de Recherche scientifique en faveur des personnes Handicapées Mentales (A.I.R.H.M.), Paris 4-6 avril 2002. Copy and Co, 53-58.

INHELDER B. (1963), Le diagnostic du raisonnement chez les débiles mentaux. Neuchatel, Delachaux et Niestlé.

LANG J.-L. (1969), Psychoses infantiles à expression déficitaire et « arriération-psychose ». Confront. Psychiatr., 3, 119-140.

LANG J.-L. (1973), Esquisse d’un abord structural des états déficitaires. Confront. Psychiatr., 10, 30-52.

LEWIN K. (1935), A dynamic Theory of Personality. New York, McGraw Hill.

MISÈS R. (1968), Problèmes nosologiques posés par les psychoses de l’enfant. Psychiatr. Enfant, Toulouse, Privat, 11, 2, 493-512.

MISÈS R. (1975), L’enfant déficient mental. Approche dynamique. Paris, P.U.F., Coll. « Le Fil Rouge », 320 p.

MISÈS R. (1981), Révision des concepts d’arriération et de débilité mentale. In : Cinq études de psychopathologie de l’enfant. Paris, Privat. Coll. « Domaines de la psychiatrie », 129-167.

MISÈS R. (1990), Les pathologies limites de l’enfance. Paris, P.U.F., Coll. « Le Fil Rouge » 176 p.

MISÈS R., BARANDE I. (1963), Etude clinique de formes précoces intriquant relation psychotique et symptomat6ologie de type déficitaire. Psychiatr. Enfant., 6, 1-78.

MISÈS R., PERRON-BORELLI M., BRÉON S. (1971), Essai d’approche psychopathologique de la déficience intellectuelle. Les déficits dysharmoniques, Psychiatr. Enfant, 14, 2, 341-464.

MISÈS R., PERRON R., SALBREUX R. (1980-1992), Arriérations et débilités mentales. Encycl. Méd. Chirur., Psychiatrie, 37270 A-10-7, réédit. 37270 A-10, A-20, A-30, Paris, Edit. Techniques.

MISÈS R., PERRON R., SALBREUX R. (1994), Retards et troubles de l’intelligence de l’enfant. Paris, E.S.F., 298 p.

MONTAGNER H. (1993), Les capacités interactives d’enfants de 4 à 7 mois avec un enfant du même âge. La Psychiatrie de l’enfant, 36, 2, 489-536.

PAPIERNIK E., RICHARD A. (1990), Les nouveaux prématurés : grossesses multiples et étiologie de la prématurité. VIIème Journée Périnatale des Côtes d’Armor, Saint-Brieuc, 6-11.

PIAGET J. (1967), Biologie et connaissance. Paris, Gallimard.

PIAGET J., INHELDER B. (1966-1971), L’image mentale chez l’enfant. Paris, P.U.F.

SALBREUX R. (1988), Les personnes polyhandicapées : évaluation des besoins. Réadaptation, 353, 5-13.

SALBREUX R. (1996), Les polyhandicapés. Bases épidémiologiques. Revue Francophone de la Déficience Intellectuelle, 7, 59-73.

SALBREUX R. (1998), Annonce d’un handicap chez l’enfant. In : La personne handicapée en communication et en relation. Bulletin d’Éducation du Patient (B.E.P). Centre d’Éducation du Patient, édit., Belgique, 17, 1, 11-16.

SALBREUX R. (1999), Évolution du concept de polyhandicap : de l’épidémiologie à la nosologie et à la pratique. In : Le Polyhandicap. Journées de printemps du Comité Médical National d’Étude et de Traitement de l’I.M.O.C, Hôpital San Salvadour, Hyères, 7-8 juin 1996. C.M.N.E.T.-I.M.O.C, 1-10.

SALBREUX R. (2000 a), Évolution historique de la notion de polyhandicap. In : « La personne polyhandicapée et son devenir ». Empan, 37, 9-18.

SALBREUX R. (2000 b), Les états déficitaires de l’enfant et de l’adulte. In : Les états déficitaires. Santé mentale, 52, 20-25.

SALBREUX R., DENIAUD J.M., TOMKIEWICZ S., MANCIAUX M. (1979), Typologie et prévalence des handicaps sévères et multiples dans une population d’enfants. Premiers résultats de l’enquête épidémiologique sur les inadaptations sévères dans la population juvénile de la Région parisienne, Neuropsychiatr. Enf. Adolesc, 27, 1-2, 5-28.

SALBREUX R., BERNARD J.M., BOSSIÈRE C., BOUFFARD E., DENIAUD J.M., GRANCOIN J., VINAS A. (1984), Nature et structure du polyhandicap. Rapport à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés, multigraphié, 277 p.

SALBREUX R., GASCON H., IONESCU S., GABBAÏ P. (2003), Déficience intellectuelle et épuisement professionnel. Paris, A.I.R.H.M., 357 p.

SAULUS G. (1989), Approche philosophique et épistémologique du polyhandicap. In : Actes du colloque HANDAS, Bulletin des établissements médico-éducatifs, Paris U.N.E.S.C.O., n° spécial hors série, 21-34.

SAULUS G. (1999), Epistémologie du polyhandicap : étude critique du concept. In : Journées de printemps du Comité Médical National d’Etude et de Traitement de l’T.M.O.C., Hôpital San Salvadour, Hyères, 7-8 juin 1996. C.M.N.E.T.-I.M.O.C., 11-15.

SPITZ R.A. (1979), De la naissance à la parole. Paris, P.U.F. (édition originale 1968).

STEIN Z.A., SUSSER M. (1974), The epidemiology of mental retardation. In : S. Arieti (Ed.), Child and adolescent psychiatry, sociocultural and community psychiatry. Amer, handbook of psychiatry, 2ème édit., Vol. 2, New York, Basic Books, 464-491.

STERN W. (1911), Die differenciel Psychologie. Leipzig, J. A. Barth.

SVENDSEN F.A. (1999), Le devenir des personnes sévèrement polyhandicapées parvenues à l’âge adulte : quel réel accompagnement médical, éducatif et rééducatif. In : Journées de printemps du Comité Médical National d’Etude et de Traitement de l’T.M.O.C., Hôpital San Salvadour, Hyères, 7-8 juin 1996. C.M.N.E.T.-I.M.O.C., 93-122.

WALLON H. (1945), Les origines de la pensée chez l’enfant. Paris, P.U.F. (1989).

WINNICOTT D.W. (1978), L’enfant et sa famille, première relation. Paris, Payot.

WOOD P.H.N. (1975), Classification of impairments and handicaps. Genève W.H.O. / I.C.D., 91, Revue Conf, 75, 15.

ZAZZO R. (Ed.) (1969), Les débilités mentales. Paris, Armand Colin (1979).

ZUCMAN E., SPINGA J. (1985), Les enfants atteints de handicaps associés. Rapport d’un groupe d’étude du C.T.N.E.R.H.I. Vanves-Paris, C.T.N.E.R.H.I.-P.U.F.

THEMES